3.5.18

ABOUDABIBAZAR RIVE GAUCHE

Aboudabibazar, ce fashion bazar unique qui nous propose LA pièce que nous n'avions pas encore identifiée mais qu'il nous FAUT absolument une fois qu'on l'a vue est une hydre à trois têtes !
Créé dans les années 80, ce "déjà concept-store trendy" démarre au coeur du Marais et séduit instantanément les vraies parisiennes en quête du vestiaire idéal, unique à prix raisonnables.
D'ailleurs, Patrick, notre "fin limier" n'a pas choisi ce quartier par hasard. En l'espace d'un demi-siècle, le Marais est devenu une marque où les bars gays côtoient les boutiques de mode branchées et les galeries d'Art, où la population multi-ethnique et cosmopolite représente la plus forte population parisienne et touristique.
Quel intuition Patrick !
Depuis cette époque, ses deux adresses de la rive droite, rue du Temple et rue des Francs-Bourgeois, sont le rendez-vous des fashionistas qui sillonnent le quartier, leur quartier !




Rue des Francs-Bougeois



Rue du Temple

Mais Paris est grand et Patrick réalise que la Rive Gauche a droit elle aussi à son fashion bazar ! Et naturellement, il choisit un des lieux mythiques qui font la renommée de notre capitale, le Quartier Latin pour ouvrir, en 2009, la rue Soufflot !



Rue Soufflot 






A deux pas du jardin du Luxembourg et de la Sorbonne, Patrick parie sur une clientèle d'étudiantes qui parlerait de ce nouveau concept à leur maman mais ce fût exactement le contraire !
Séduites par l'architecture atypique (comme tous les magasins Aboudabibazar) composée de trois demi-niveaux et un choix de créateurs talentueux, les mères se sont senties chez elles immédiatement !







Aboudabibazar rue Soufflot

Aujourd'hui, cette rue est au coeur de l'actualité. Branchée et historique, rien que ça !


MAI 68

Personne n'a pu échapper au cinquantenaire de Mai 68 !
Interviews, débats, documentaires, expositions, tout nous ramène à ces évènements qui ont radicalement changé le cours de nos vies et surtout modernisé la société française.




Des centaines de milliers de personnes dans les rues, la plus grande grève de l'histoire de France et bien sûr, des barricades et des pavés.
Le 3 Mai 1968, les étudiants occupent la Sorbonne, les premières manifestations éclatent et la rue Soufflot se retrouve au centre des combats ! 




Les pavés de Mai 68 rue Soufflot



LE PANTHÉON




Notre magasin chéri se trouve à deux minutes d'un des édifices les plus prestigieux de Paris !
Cette église devenue une nécropole laïque honore la mémoire des "grands hommes" qui ont oeuvré pour la Patrie. Grands Hommes ? Oui pendant des siècles mais cette année, le 1er juillet, Simone Veil sera la cinquième femme à reposer au Panthéon. Cette rescapée de la Shoah, femme politique au destin exceptionnel, symbole du combat de l'émancipation féminine rejoindra écrivains, scientifiques et résistants dans ce lieu où l'on célèbre les morts 365 jours par an !



Simone Veil

En 2015, l'artiste JR s'était vu confier la création d'une oeuvre participative porteur de valeurs humanistes incarnées par le Panthéon. Inside Out fit entrer le portrait de 4 000 anonymes pendant la restauration du monument à l'intérieur comme à l'extérieur. Magique !






UNE HISTOIRE DE FEMMES

La boutique de la rue Soufflot est avant tout une histoire de femmes. Depuis 17 ans, Maria, Valérie et Hélène plus récemment, sont l'âme de ce magasin. Un peu comme leur deuxième maison !




Maria, Hélène et Valérie

Leurs clientes du quartier passent souvent pour découvrir les nouveaux looks, échanger et écouter les conseils des hôtesses devenues au fil des années presque des amies.
Un mariage, une communion ? Les trois expertes connaissent toutes les générations puisque dix ans plus tard, les petites filles sont devenues grandes.
Jusqu'en 2012, Aboudabibazar était le seul concept-store. Depuis et comme à chaque installation dans un quartier, d'autres marques ont suivies Patrick et s'y sont installées. Mais aucune n'a su conserver cette convivialité et cette honnêteté dans les conseils ! " Rue Soufflot, on ne vend jamais une pièce qui ne vous va pas vraiment" nous explique Valérie.
D'ailleurs le magasin de la rive gauche a ses propres marques parce que chez Aboudabibazar, on connaît bien ses clientes !


SOKO

Soko est une marque célèbre de mode éthique qui propose des bijoux uniques, chics et équitables. Chaque pièce utilisant des matières naturelles est fabriquée à la main par les artisans de Nairobi au Kenya.





YSÉ

Ysé, rêvé et dessiné à Paris, est une collection de maillots de bain et de lingerie sans rembourrage parfaitement ajustés dans chaque bonnet pour sublimer naturellement notre silhouette sans artifice. La marque incarne un style raffiné dans l'air du temps. Et on aime!






DIEGA

Fondée il y a dix ans, la maison Diega repose sur des valeurs et des idées simples mais fondamentales ; l'amour du textile et du travail des matières nobles. Pas de fioritures, pas de chichis, chez Diega, on n'aime pas les vêtements qui serrent ou les matières synthétiques mais le lin, les chemises nouées et les imprimés d'ailleurs.






RABENS SALONER

Rabens Saloner est une marque danoise avec un style où les silhouettes féminines bohème-hippies se mêlent minutieusement au vestiaire masculin. Les pièces sont produites en Asie (Bali et Thaïlande) par des familles et artisans locaux que Brigitte Raben connaît personnellement. Les teintures, broderies et imprimés sont réalisés à la main ce qui rend ce côté unique à chaque pièce de la collection.






En ce joli de mois de mai entre célébrations et ballades, venez découvrir ce magasin pas comme les autres.
Maria, Valérie et Hélène vous y attendent avec sourires et conseils !

1 commentaire:

IsaMehdiBouriaud a dit…

C’est bien cet édito 🤗